Rénovation énergétique : les travaux à faire pour bénéficier de la RGE

Rénovation énergétique

La France a mis en place de nombreuses politiques énergétiques pour inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Ces politiques sont basées sur le concept d’amélioration de la performance énergétique d’un logement grâce à des programmes d’aide à l’amélioration de l’habitat. Cependant, les personnes doivent remplir certaines conditions pour bénéficier d’une aide gouvernementale lors de la réalisation de ces rénovations.

Qu’est-ce qu’une rénovation énergétique ?

Les rénovations énergétiques consistent en des interventions sur des bâtiments existants afin d’améliorer leur performance énergétique. Dans ce cas, le but du concept est de réduire la consommation d’énergie dans certains bâtiments et également dans les résidences privées. Ainsi, les pouvoirs publics ont cherché à l’encourager dès les années 1970. En effet, depuis cette époque, l’État a créé des réglementations pour fixer des objectifs en matière d’économies d’énergie réalisées ou de nombre de logements rénovés. Un programme d’investissement massif dans le logement, établi en 2013, fixe des objectifs de rénovation et de réduction de 38% de la consommation énergétique sur plusieurs lignes d’ici 2020. L’objectif de ce plan d’investissement est d’assurer une dimension sociale (lutte contre la précarité et réduction des factures), une dimension écologique (réduction de la consommation pour minimiser les risques du changement climatique) et une dimension économique (création d’emplois). Ainsi, les travaux de rénovation énergétique comportent plusieurs tâches différentes. Tout d’abord, l’isolation d’une maison permet de faire des économies sur le chauffage et la climatisation. De plus, des travaux peuvent être réalisés pour améliorer l’efficacité des systèmes de chauffage et d’électricité, ce qui est également considéré comme de la rénovation énergétique. De nombreux changements peuvent être apportés à une maison pour réduire les pertes de chaleur. Il s’agit notamment d’améliorer les cadres des portes et des fenêtres en les dotant de double vitrage, ou simplement de les remplacer par des versions plus récentes. En outre, les rénovations énergétiques peuvent impliquer l’installation de panneaux solaires ou de nouveaux systèmes de chauffage. Pour en savoir plus, suivez ce lien.

Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser pour bénéficier de la RGE ?

Afin de réduire les dépenses énergétiques jusqu’à 65%, il est nécessaire d’isoler les murs de votre habitation. Les travaux d’isolation énergétique sont les travaux de rénovation de l’habitat les plus efficaces lorsqu’il s’agit de faire des économies. Elles augmentent l’enveloppe thermique d’une maison et empêchent la chaleur de s’échapper. Toutes les zones d’une maison peuvent être améliorées grâce à l’isolation, notamment les plafonds, les murs et les sols. Selon l’ADEME, 25 à 30 % des pertes d’énergie dans les maisons mal isolées se produisent au niveau du toit. Par conséquent, l’amélioration de l’isolation des maisons dont les combles ou les toits sont perdus est généralement la première étape de tout processus de rénovation d’un appartement. Améliorer le toit de votre maison peut vous permettre d’économiser beaucoup d’énergie grâce à une meilleure efficacité. Les pertes de chaleur proviennent des parois vitrées des fenêtres. Ainsi, dans le cadre de la rénovation d’un appartement, changer les fenêtres ou les portes fenêtres pour des modèles plus performants permet de limiter les infiltrations d’air, ce qui améliore l’insolation et réduit les pertes de chaleur. En faisant appel à un artisan RGE, vous pouvez réussir votre projet de rénovation. Avant de commencer les travaux de rénovation, ce professionnel vous fournira un devis travaux pour appartement.

Quel est le coût des travaux de rénovation énergétique ?

Les travaux de rénovation d’appartement dans une grande ville peuvent changer en fonction des besoins des propriétaires. Le prix et le temps nécessaire à la réalisation du projet varient également considérablement en fonction de la taille de l’appartement et de la quantité de travaux nécessaires. Les coûts d’équipement doivent être séparés des coûts de main-d’œuvre dans le devis de rénovation d’appartement. Avant d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique, il est nécessaire d’acquérir un devis. Cela vous permet de déterminer le montant des travaux nécessaires et d’obtenir des conseils professionnels. Il est important de faire appel à un professionnel RGE – Reconnu Garant de l’Environnement – si vous souhaitez bénéficier d’une assistance. De plus, le recours à un tel professionnel garantit la qualité des travaux de rénovation énergétique. C’est un professionnel dans son domaine qui complète toutes les techniques nécessaires pour réussir son travail. Le professionnel RGE utilise des matériaux de qualité grâce à son travail exigeant. Ses prestations offrent un haut niveau de qualité grâce à son travail. Il réalise des travaux selon les normes de qualité environnementale.

Les différents types de systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC)
Faire appel à un artisan carreleur à Lyon